face masks

Discover your skin type here

By edit
By category
By concern
Sets & Kits
Skincare routines
Personalised routine
Help and Contact

Huiles végétales, huiles essentielles… Quelles différences ?

Published March 25, 2021 , by La rédaction, 10 min read

Depuis quelques années, huiles végétales et huiles essentielles sont parmi les grandes favorites de l’industrie cosmétique. Mais attention à ne pas les confondre. Si les deux sous-tendent une texture grasse, il est important de souligner que les huiles végétales proviennent de graines pressées à froid, afin de récupérer les lipides contenus dans les plantes oléagineuses, tandis que les huiles essentielles sont un concentré de molécules volatiles de plantes aromatiques obtenues après distillation. Voici en détails ce qui différencie ces huiles, afin de choisir les plus adaptées à votre type de peau.

Share

Comment fabrique-t-on les huiles végétales et les huiles essentielles ?

L’huile végétale de plantes oléagineuses est extraite des fruits, des noyaux et des graines préalablement lavées, concassées et préparées avant d’être broyées et pressées à la machine. Une pression à froid est plus intéressante pour préserver les principes actifs de la plante. Ce sont les vitamines, les antioxydants et les acides gras essentiels de la plante qui vont agir pour hydrater, nourrir, protéger et réparer la peau. Dans les fabriques artisanales, la pression mécanique est toujours d’actualité pour obtenir une huile vierge de qualité premium, filtrée avant la mise en bouteille afin de la débarrasser de ses impuretés.

L’appellation générique « huile essentielle » renvoie aux préparations issues d’un processus de distillation à la vapeur d’eau. La distillation débute par un passage en cuve qui va chauffer l’eau à haute température avant de transférer la vapeur obtenue dans une autre chaudière préalablement remplie par des feuilles, tiges, écorce, racine ou sève de la plante à exploiter. Au contact de la vapeur, la plante va libérer ses molécules aromatiques qui vont traverser le conduit vers la cuve froide afin d’être condensées et retrouver une forme liquide. Parce que les huiles essentielles sont un concentré de molécules, elles nécessitent la présence d’un autre corps gras de type huile ou beurre végétal, dans le but de la rendre moins agressive et plus facile à utiliser.

L’huile essentielle est avant tout un concentré de substances volatiles aux composants chimiques très élevés, qui condensent les vertus thérapeutiques de la plante : d’où la nécessité d’une vigilance accrue avec les enfants en bas âge, les femmes enceintes et les personnes sensibles, qui risquent de mal réagir à l’inhalation ou au contact avec la peau.

Bienfaits de l’huile végétale

La texture douce et onctueuse des huiles végétales est généralement bien tolérée par la peau. Ces huiles vierges sont exploitées comme base pour obtenir des produits cosmétiques riches en antioxydants, vitamines et acides gras. Ainsi, l’huile végétale viendra hydrater la peau, lui apporter plus d’élasticité, la protéger contre le dessèchement et les rides.

La grande variété d’huiles végétales facilite leur choix pour un traitement personnalisé, qu’elles soient utilisées telles quelles ou diluées dans une crème pour le visage, un lait pour le corps ou un sérum pour les cheveux. Pour se régénérer, la peau et les cellules ont besoin d’un apport en acides gras essentiels comme les insaponifiables. Les bienfaits des huiles s’adaptent donc aux carences de la peau et de l’organisme :

Et s’il y a une huile végétale universelle, c’est le cas de l’amande douce, une huile apaisante et relaxante qui convient aux bébés, aux enfants, aux femmes enceintes et aux peaux à problèmes (notamment sujette aux dermatoses).

Utilités de l’huile essentielle

L’huile essentielle est un concentré d’actifs, et ne s’utilise jamais à l’état pur. Il faut toujours la diluer dans une base tels que votre shampoing habituel, votre crème pour le visage ou une huile végétale. Les propriétés des huiles essentielles dépendent de celles de la plante d’origine :

Et si vous avez une peau sèche qui nécessite un soin hydratant, optez pour le bois de Santal, la myrrhe ou le néroli. Les huiles essentielles vous accompagnent au quotidien pour servir de soins curatifs, stimulants, antiseptiques, analgésiques, antibiotiques, anti-inflammatoires, astringents, toniques, etc. Parce qu’il existe un large choix d’huiles essentielles sur le marché, il vaut mieux mettre en place des critères de choix pratiques. La teneur en principes actifs, l’origine, la notoriété du fabricant et le mode de production respectueux de l’environnement sont donc à prendre en considération.

Astuces pour bien mélanger les huiles végétales et les huiles essentielles

Les principes actifs des huiles végétales et des huiles essentielles sont décuplés lorsqu’ils sont associés. En effet, l’huile végétale sert souvent de base pour les huiles essentielles. Mais pour que le soin obtenu soit réellement efficace, il vaut mieux s’en tenir à une composition de 3 ou 4 huiles afin d’éviter tout risque d’effet antagonistes. D’ailleurs, il y a un dosage à respecter : 0,1 à 1 % d’huile essentielle en dermocosmétique, 0,5 à 2 % pour les soins pour le corps ou les cheveux. Pour créer un parfum naturel huileux, il faut une huile végétale neutre de type jojoba, à laquelle vous pouvez ajouter 15 à 40 % d’huiles essentielles. Il faut aussi rappeler que le pouvoir de pénétration des huiles végétales n’est pas le même. Si l’avocat atteint la couche cornée, l’argan et le jojoba arrivent au niveau de l’épiderme.

Mélangée aux huiles végétales, l’huile essentielle décuple leur pouvoir actif sur la peau et l’organisme, et garantit une utilisation saine et sécurisée. N’hésitez pas à faire quelques tests à l’intérieur du bras, près du coude, afin de détecter d’éventuelles réactions allergiques avant d’appliquer le soin obtenu sur le visage ou les zones sensibles du corps.