New: SPF30 face sunscreen

By edit
By category
By concern
Sets & Kits
Skincare routines
Personnalised routines
Help and Contact

Comment bien lire l'étiquette d'un soin et les ingrédients à éviter ?

Il est de plus en plus nécessaire de comprendre et savoir bien lire une étiquette cosmétique et déchiffrer la liste des ingrédients pour choisir correctement un soin adapté à son type de peau. En plus de vous renseigner sur les particularités, les précautions d'emploi ou la date d'utilisation, l’étiquette peut également vous aider à différencier un soin de qualité d’un autre.

Published July 19, 2021, by La rédaction,

Les mentions obligatoires.

Les fabricants de cosmétiques sont tenus à des exigences réglementaires concernant l'étiquetage. Les informations devant figurer sur l'étiquette doivent être rédigées en caractères facilement visibles et lisibles, et de manière indélébile. Elle doit notamment mentionner :

  • Le nom et l'adresse d'un contact au sein de l'Union européenne : il permet au consommateur de signaler tout effet indésirable relatif au produit ;

  • Le pays de fabrication, si le produit est fabriqué hors de l'Union européenne ;

  • La fonction du produit ;

  • Les précautions d’emploi ;

  • Le contenu nominal (volume ou masse) ;

  • La date de durabilité minimale (la date avant laquelle il est préférable d'utiliser le produit et indiquée avant la mention "A utiliser avant..." ou après un sablier) ou durée d'utilisation après ouverture (mentionnée avec le symbole d'un pot ouvert avec un nombre de mois) ;

  • La liste des ingrédients.

La liste des ingrédients.

Tous les produits cosmétiques ont l'obligation de faire apparaître leur composition sur leur packaging. L’étiquetage des soins de beauté est strictement encadré par la liste de l’INCI (International Nomenclature of Cosmetics Ingredients) ou Nomenclature Internationale des Ingrédients Cosmétiques en français. Cette réglementation régit aussi bien les soins distribués en Europe qu’aux États-Unis, mais également dans d’autres pays (comme le Japon ou le Canada). Conformément au règlement INCI, les marques ont l'obligation d'afficher une liste complète des ingrédients utilisés, établie dans l'ordre décroissant en fonction de leur quantité. Ainsi, le premier ingrédient nommé compose majoritairement le soin tandis que les derniers ingrédients ne sont présents qu’en infime quantité. En outre, les ingrédients sont toujours dénommés en latin pour les produits naturels (comme l'eau) ou issus de plantes ou en anglais pour les susbtances chimiques.

Les ingrédients à surveiller.

Par précaution, il convient d’éviter les soins contenant des substances potentiellement toxiques, non écologiques ou cancérigènes. Il s’agit entre autres :

  • Des parabènes qui sont des conservateurs chimiques. Or, de nombreux scientifiques attestent qu'ils seraient hautement allergènes et responsables de cancer. On peut les reconnaître en regardant les mots en "-zoate" comme le parahydroxybenzoate, ou encore les mots comportant "paraben" comme butylparaben, propylparaben, sodium butylparaben, sodium propylparaben, potassium butylparabe et potassium propylparaben.

  • Des silicones qui ne présentent aucun risque pour la santé mais ils se révèlent de véritables polluants pour l’environnement et ont aussi tendance à boucher les pores. On les reconnaît avec les mots en "-cone", "-one" ou "-xane".

  • Des PEG ou PPG, utilisés comme épaississants, émulsifiants ou humectants, qui sont des substances dérivées de la pétrochimie donc polluants.

  • Des paraffines et des huiles minérales, dérivées de la pétrochimie, qui sont soupçonnées de boucher les pores cutanés et d'être comédogènes.

  • De différents agents moussants, plastifiants ou fixateurs comme les phtalates ou les sulfates qui sont accusés d'être des perturbateurs endocriniens.

  • Du formaldéhyde, un produit dérivé du formol, qui causerait des irritations et pourrait provoquer des cancers.

  • De certains conservateurs comme le phénoxyéthanol, le chlorphenesine et le méthylisothiazolinone, dont certains sont déconseillés en raison de leurs propriétés irritantes et les autres sont soupçonnés de favoriser l’apparition du cancer.

Ainsi, bien lire les étiquettes vous permet d’identifier les ingrédients constitutifs, ainsi que le mode d’utilisation du soin, mais également de repérer les éventuels ingrédients à risque. Pour conforter votre choix, vous pouvez vous référer aux certifications environnementales et aux différents labels qui doivent également être inscrits sur l’emballage.

Diagnostic

Understand your skin
and its complex needs.

Begin diagnostic test
Go further: