New: SPF30 face sunscreen

By edit
By category
By concern
Sets & Kits
Skincare routines
Personnalised routines
Help and Contact

Comment bien conserver ses hydrolats ?

Moins concentré que les huiles essentielles, l’hydrolat figure parmi les soins doux appliqués sur la peau. Il provient de la distillation à la vapeur de plantes biologiques ou de fleurs et est apprécié pour ses propriétés apaisantes, régénérantes, cicatrisantes ou régulatrices. Ce soin s’adapte à tous les types de peau.

Published July 19, 2021, by La rédaction,

Qu'est-ce-qu'un hydrolat ?

L’hydrolat correspond à l'eau résiduelle obtenue par distillation à la vapeur d'une plante aromatique issue de l’agriculture biologique pour l'obtention de l'huile essentielle correspondante. Il est beaucoup moins concentré en molécules aromatiques, entre 0,1% et 0,5%, et donc beaucoup moins actif qu'une huile essentielle. Il est bon de savoir que l’hydrolat est également désigné sous le terme d’eau florale ou d’hydrosol.

Pour obtenir huile essentielle et hydrolat, les parties des plantes (fleurs, racines, feuilles) sont placées dans un alambic. Les composés volatils de la plante sont entraînés par la vapeur d'eau jusqu'au condenseur. Cette vapeur se retrouve alors refroidie, obtenant ainsi d'une part l'huile essentielle et de l'autre une eau chargée en molécules actives de la plante, à savoir l'hydrolat. Dans l'essencier, les deux produits sont distinctement bien séparés : l'huile essentielle, souvent plus légère que l'eau, flotte à la surface, alors que l'hydrolat, plus lourd, est resté dans le fond du récipient.

Les hydrolats possèdent les mêmes propriétés que les huiles essentielles. Ils sont toutefois caractérisés par leur douceur et ne nécessitent presque pas de précautions d’utilisation. En effet, ils sont excellents pour apaiser tous les problèmes de peau et sont adaptés aux peaux sensibles, aux enfants, aux femmes enceintes et allaitantes, contrairement aux huiles essentielles qui sont dans leur grande majorité proscrites..

Quel hydrolat pour quelle peau ?

En cosmétique, les hydrolats sont utilisés comme lotions nettoyantes et tonifiantes pour le visage. En fonction de son origine et des principes actifs qu’il renferme, les hydrolats conviennent à toutes les peaux, sont faciles d'utilisation et sont sans danger. Pour les peaux sèches, vous pouvez utiliser de l’hydrolat de fleur d’oranger ou de tilleul pour les tonifier tout en douceur. L’hydrolat de romarin, de bambou ou d'hamamélis sert à normaliser l'excès de sébum et diminuer la visibilité des pores dilatés des peaux mixtes à grasses, tandis que l’hydrolat de tea tree, de sauge ou de laurier noble purifient et éliminent les imperfections visibles sur les peaux à tendance acnéique. Pour le traitement des peaux sensibles, vous pouvez opter pour un hydrolat de lavande ou de camomille aux propriétés apaisantes et adoucissantes. Pour prendre soin des peaux matures et lutter contre les signes du vieillissement cutané, vous pouvez vous tourner vers des hydrolats aux effets toniques et astringentes comme l'hydrolat de rose de Damas. Lorsque votre peau manque d'éclat, vous pouvez opter pour l'hydrolat de citron ou de géranium pour redynamiser la peau et revitaliser le teint. Pour apaiser et réparer la peau après le rasage, utilisez l'hydrolat de menthe poivrée est envisageable. Contre les cernes et les poches, adoptez l'hydrolat de bleuet pour réactiver la circulation locale, dégonfler les poches et atténuer l'aspect bleuté des cernes.

Comment conserver un hydrolat ?

Même si les hydrolats partagent quelques similitudes avec les huiles essentielles, leur méthode de conservation est assez différente. En effet, les hydrolats sont plus fragiles. Ils sont très sensibles à la lumière et à la chaleur, mais aussi à l’oxydation et aux infections microbiennes. À base d’eau, ils favorisent la prolifération des bactéries. Par conséquent, il nécessite davantage de précautions, notamment en ce qui concerne sa conservation. Pour préserver les propriétés des hydrolats, il importe de les garder dans un endroit sec et frais, à l’abri de la chaleur, de l'humidité et de la lumière. Nous vous conseillons donc de les conserver au réfrigérateur, associant aussi bien l'obscurité que la fraîcheur. De plus, ce dernier permet de limiter le développement des bactéries. Privilégiez également des contenants en verre opaque pour protéger durablement les matières organiques des dégradations causées par les rayons UV. Avant l’ouverture du flacon, les hydrolats se conservent en moyenne entre 12 et 24 mois après extraction. En revanche, après ouverture, ils doivent être utilisés dans les 6 à 12 mois qui suivent. Toutefois, si votre hydrolat a une odeur désagréable du fait de la dégradation des molécules aromatiques par les micro-organismes, ou des dépôts témoignant d'une contamination, il est alors préférable de ne plus l’utiliser et de le jeter.

Diagnostic

Understand your skin
and its complex needs.

Begin diagnostic test
Go further: