New: SPF30 face sunscreen

By edit
By category
By concern
Sets & Kits
Skincare routines
Personnalised routines
Help and Contact

Comment bien choisir son baume à lèvres ?

Alors que le mercure commence à afficher des températures avoisinant les 0°C, l’heure est venue de booster l’hydratation de votre peau. Mais pas seulement. Afin de ne pas les gercer, vos lèvres ont aussi besoin de se protéger contre la sécheresse des premiers frimas. Typology vous livre les bons réflexes afin de bien choisir votre baume à lèvres.

Published July 12, 2021, by La rédaction, — 4 min read

Pourquoi les lèvres se gercent en hiver ?

Avec une peau plus sensible et 5 fois plus fine que le reste du corps, les lèvres sont en première ligne face aux agressions extérieures. Leur fragilité vient de deux facteurs majeurs. Le premier est physiologique, dans la mesure où vos lèvres ne produisent pas de mélanine, n’ont pas de glandes sébacées ni de glandes sudoripares permettant des sécrétions de sébum nécessaires à protéger la peau de la pollution, des effets du tabac, des variations de températures ou encore de certains aliments acides ou épicés qui peuvent aussi être des facteurs desséchants.

Autre coupable, souvent méconnu : la salive. S’il est vrai que s’humecter les lèvres procure une sensation d’apaisement immédiat, elle est très vite suivie de tiraillements et de gerçures. Aussi étonnant que cela puisse paraître, s’humidifier les lèvres engendre une déshydratation lors de l’évaporation de la salive. Si vous ressentez une sécheresse et un besoin urgent de vous hydrater, le baume protecteur reste donc votre meilleur allié.

Cibler les spécificités de vos lèvres

La première étape avant de choisir votre futur baume à lèvres est de faire un état des lieux de ce dont vos lèvres ont véritablement besoin en période hivernale. Tiraillements, rougeurs, gerçures, voire desquamations… Les lèvres sont en quelque sorte une zone « témoin » des différents besoins de votre peau. Sachez donc être à l’écoute, afin de trouver le baume qui corresponde à leurs exigences.

Les actifs à privilégier

Les lèvres sujettes aux rougeurs, gerçures ou sécheresse ont deux besoins bien distincts qu’il faut pouvoir combler. Assoiffées, elles nécessitent dans un premier temps d’être comblées en eau. Pour ce faire, l’application d’un baume enrichi en Aloé Vera (un actif composé à 98% d’eau qui dispose également de vertus apaisantes, cicatrisantes et hydratantes) s’avère idéal. Mais ce n’est pas tout. Elles ont aussi besoin de lipides afin de se reconstruire et empêcher l’évaporation de l’eau. Un travail sur mesure pour les huiles et beurres végétaux tels que le beurre de karité ou l’huile de coco, reconnus pour leur grande richesse nutritive. N’hésitez donc pas à miser sur eux.

Les parfums contenus dans certains soins hydratants

À priori, s’hydrater les lèvres en même temps que la peau ne semble pas être un crime. Pourtant, les parfums contenus dans vos soins hydratants pour le visage ne conviennent pas à la peau fragile de votre bouche qui va s’assécher à leur contact. Les actifs puissants que contiennent les crèmes hydratantes sont également à proscrire car ils provoquent un vrai déséquilibre lorsqu’ils sont absorbés par les lèvres.

Les huiles minérales

Star des baumes à lèvres, la paraffine est pourtant l’un des pires ingrédients cosmétiques pour la santé de votre peau. Dérivé du pétrole, il ne dispose d’aucun pouvoir hydratant et permet seulement de recouvrir vos lèvres d’un film gras qui vous apporte une sensation (faussée) de confort. Comédogène, il trouble les mécanismes naturels de l’épiderme et ne fait qu'accroître le dessèchement cutané…

Diagnostic

Understand your skin
and its complex needs.

Begin diagnostic test
Go further: