face masks

Discover your skin type here

By edit
By category
By concern
Sets & Kits
Skincare routines
Personalised routine
Help and Contact

Caféine : les erreurs à ne pas commettre

Published March 30, 2021 , by La rédaction, 5 min read

Tout comme le café doit être consommé avec modération afin d’éviter les insomnies, les migraines ou encore l’anxiété, la caféine en soin est elle aussi à appliquer avec parcimonie. Voici quelques erreurs simples à ne pas commettre. 

Share

Appliquer de la caféine pure sur votre visage

Si la caféine est un excellent actif cosmétique lorsqu’elle est diluée et mélangée à d’autres ingrédients, il est déconseillé de l’utiliser pure sur la peau. La raison de ce bémol : sa capacité à pénétrer rapidement et profondément dans les tissus cutanés, ce qui peut favoriser les intolérances chez les personnes les plus sensibles. Qu’elles souffrent de couperose, de rosacée, d’eczéma atopique ou d’hypersensibilité allergique… Elles ont toutes besoin d’être traitées avec douceur. Alors plutôt que de choisir des actifs purs, dirigez-vous vers des formules clean, disposant d’ingrédients naturels qui vont vous offrir tous les bienfaits de la caféine combinés à ceux d’autres composants. Et ce, sans agresser votre épiderme.

Choisir des soins surdosés en caféine


En moyenne, un soin pour lutter contre les poches et les cernes a besoin d’être doté de 3% à 5% de caféine afin de pouvoir être pleinement efficace. Non seulement ce dosage respecte à la lettre les besoins de l’épiderme, mais aussi et surtout : sa sensibilité. Car même si la caféine fait partie des actifs les mieux tolérés par la peau (elle n’entraîne que très rarement des réactions allergiques), son utilisation doit être contrôlée afin d’éviter un surdosage qui aurait pour effet d’agresser le film hydrolipidique,  si important pour préserver l’équilibre de la peau face aux agressions extérieures. Vous l’aurez compris, mieux vaut s’en tenir au ratio recommandé…

En ingérer en trop grande quantité

Boire une tasse de café le matin afin de pouvoir se donner de l’énergie n’a jamais fait de mal à personne. En revanche, ce qui n’est pas très conseillé, c’est d’en consommer en trop grande quantité. Les scientifiques estiment qu’une personne adulte ne doit pas en boire plus de 3 à 6 doses de café par jour maximum. De nature plutôt acide et tannique, le café engendre une irritation du tube digestif, qui se traduit par des maux d’estomac, une acidité gastrique et un déséquilibre de la flore bactérienne.


Mais aussi parce que le café, lorsqu’il est ingéré en trop grande quantité, crée une déshydratation qui se traduit par une déficience en eau dans les tissus cutanés. Pour résoudre ce problème, l’organisme va puiser l’hydratation dont il a besoin là où il peut ce qui engendre un manque. Résultat : l’épiderme est plus terne, a davantage de mal à se défendre, et de petites ridules de déshydratation peuvent faire leur apparition. 

Une fois de plus, tout est dans la mesure ! Lorsque vous buvez du café ou du thé, n’hésitez pas à vous hydrater abondamment, en gardant à l’esprit que votre apport quotidien doit se situer entre 1,5 et 2 L. Et sachez qu’au réveil, tout ce dont votre corps a besoin, c’est d’un grand verre d’eau à température ambiante ! Une fois celui-ci ingéré, vous pouvez commencer votre routine quotidienne.