New: SPF30 face sunscreen

By edit
By category
By concern
Sets & Kits
Skincare routines
Personnalised routines
Help and Contact

50 ans : quelle crème visage choisir ?

Le vieillissement est un processus physiologique, hélas inéluctable, qui se manifeste par la dégradation des fonctions de l’organisme. La peau est également sujette à ce phénomène, particulièrement vers l’âge de 50 ans. Le vieillissement cutané se traduit par différentes modifications qui requièrent l’adoption de soins adaptés, notamment l’usage d’une crème visage. Typology vous dit tout sur les bons gestes à adopter.

Published June 20, 2021, by La rédaction, — 5 min read

Quels sont les signes d’un vieillissement cutané à 50 ans ?

A 50 ans, les problématiques sont globalement les mêmes qu'à 40 ans. Petite différence : aux alentours de cet âge, le corps est sujet à de grands changements biologiques. C'est à cette période que l'équilibre hormonal est bouleversé par le début de la ménopause, et que la peau en subit les conséquences. Elle signe l'arrêt de la sécrétion d'œstrogènes et de progestérones, mais aussi l'excès d'androgènes (hormone sexuelle masculine sécrétée aussi par le corps féminin). Or, toutes nos cellules cutanées ont sur leurs membranes des récepteurs sensibles aux hormones. Outre tous les inconvénients que cela cause (bouffées de chaleur, etc...), les carences hormonales ont des conséquences non négligeables sur la peau.

A la ménopause, le vieillissement cutané s'accentue et devient plus visible. L’épiderme d’une personne de 50 ans s’amincit en raison du ralentissement du développement des kératinocytes et de la réduction des lipides intercornéocytaires. La peau est rêche, se ternit et devient plus sensible aux rayons du soleil. Des cernes d’un aspect bleuâtre et des poches sont visibles au niveau de la paupière inférieure. La jonction entre le derme et l’épiderme perd sa forme ondulée jusqu’à devenir plate, ce qui forme les ridules. Comme les fibroblastes diminuent en nombre et en volume, les tissus conjonctifs s’amincissent et le derme devient moins résistant. Par conséquent, les rides se creusent et la peau se dessèche davantage. Ce dessèchement est également favorisé par l’hypertrophie des glandes sébacées. Le vieillissement intrinsèque impacte aussi la circulation sanguine. A cause d'un débit sanguin réduit, la peau perd de son éclat, de sa densité et de sa fermeté. En effet, le derme fournit des nutriments à l'épiderme, mais sans ces nutriments les deux couches et leurs connexions deviennent plus fines et s'aplatissent. Enfin, les tâches pigmentaires font leur apparition.

Quel soin adopter pour une peau de 50 ans ?

Pour prendre soin de leur peau, les quinquagénaires doivent s’orienter vers des soins qui réparent les fonctions cutanées altérées par l’âge. Ceux qui agissent sur les facteurs de vieillissement sont également de mise. Outre le traitement des rides et des ridules, il convient également d’apporter une bonne hydratation à la peau mature. Ainsi, vous pouvez opter pour une crème visage raffermissante à base de rétinol et d’huile de tsubaki qui est enrichie en actifs tenseurs aidant à lutter contre les effets du vieillissement. Ce soin permet d'agir sur tous les facteurs du vieillissement cutané, tels que les rides, les tâches de vieillesse, l'aspect distendu ou encore la perte de densité. Vous pouvez également la compléter avec une crème hydratante visage à l’acide hyaluronique, à l’huile de coco bio, à la glycérine végétale et au cétyl phosphate de coco. Se pliant à une utilisation quotidienne, ces crèmes s’appliquent lors de la routine du matin et du soir après votre sérum habituel.

Pour savoir comment prendre soin de votre peau à l’approche de la soixantaine, lisez notre article “60 ans : quelle crème visage choisir ?”

Diagnostic

Understand your skin
and its complex needs.

Begin diagnostic test
Go further: